Comment réagir face à un animal sauvage ?

De façon inattendue, vous vous retrouvez en face d'un animal sauvage, dans un parc ou dans une forêt. Vous serez certainement envahi par un sentiment de peur et de frustration. À quel saint se vouer ? Comment se tirer d'affaire sans être agressé ? Ce sont autant d'interrogations qui traversent l'esprit dans le cas d'espèce. Bien sûr, il faut trouver la meilleure formule pour sauver sa peau.

Fixer son adversaire dans les yeux

Il n'y a pas d'animal sauvage qui puisse s'entêter devant un homme intrépide. Le courage est l'arme la plus efficace à lui opposer pour le faire fuir. Mais comment en faire preuve ?
Quel que soit cet animal sauvage devant lequel vous vous retrouvez, prenez courage, puis fixez-le droit dans les yeux. En même temps, commencez à vous éloigner à reculons. De grâce, ne lui tournez pas dos tant qu'il ne s'en fuit pas. Et s'il s'agissait du roi de la jungle, le lion ? La stratégie ne change pas. Toutefois, le lion recule rarement devant une proie quand il a trop faim.

Ne pas crier

Cette technique marche, surtout quand vous n'êtes pas encore repéré par l'animal. L'idéal serait donc de garder la bouche bée de peur de vous exposer à une éventuelle agression.

Se cacher dans les feuillages

Si tant est que l'animal ne vous a pas remarqué, vous êtes chanceux. Cachez-vous dans les feuillages d'arbres sans faire du bruit.

Éviter d'émettre des flashs

Si vous avez votre téléphone portable sur vous, la seule chose à laquelle il peut servir, c'est de téléphoner à un numéro d'urgence pour vous sauver. Utiliser la caméra pour photographier l'animal peut vous attirer de grands ennuis. En face du lion par exemple, c'est un gros risque. Les flashs pour lui sont une provocation. Pour cela, il cherchera à se venger.
En réalité, il faut dire que c'est généralement dans les parcs zoologiques qu'il est possible d'être désagréablement surpris par la présence d'un animal sauvage. De ce fait, il faut toujours être sur le qui-vive.

Posted on