Tout savoir sur la vaccination des chats

La vaccination est une campagne de prévention contre les maladies virales. Vacciner un chat ou un chaton revient donc à anticiper toute affection dangereuse qu'il peut contracter d'un instant à un autre. De façon précise, quelles sont les maladies que le vaccin pour chat peut permettre de combattre ? À quel âge est-il orthodoxe de vacciner pour la première fois cet animal de compagnie ?

Pourquoi vacciner les chats ?

La vaccination consiste en l'injection des agents pathogènes qui permettent aux chats de développer leurs propres anticorps. De ce fait, elle est indispensable pour prévenir toutes maladies susceptibles d'entraîner leur mort. Voici quelques-unes de ces maladies.

Le typhus à virus de la panleucopénie féline

Le typhus est causé par le virus de la panleucopénie féline. Il s'agit d'un virus très résistant et persistant qui se propage très rapidement. Un chat atteint par ce virus développe les symptômes de la fatigue intense, la démangeaison, la perte d'appétit, accompagnée de vomissements et de diarrhée. Ces signes se manifestent généralement une semaine après la contamination.

La chlamydiose féline ou la conjonctivite des chats

Cette maladie est fréquente chez les chatons et les jeunes chats. Elle attaque souvent les deux yeux. Elle les rougit dans un premier temps. La gravité du virus peut ensuite entraîner la perte de vue.

La rage à rhabdoviru

La rage naturellement est une maladie contagieuse des animaux de compagnie. Chez le chat tout comme chez le chien, elle est mortelle. Elle se manifeste par l'anxiété, l'agressivité, la perte d'appétit, etc.
Voilà autant de maladies dont les chats peuvent être victimes et en mopurir. Mais la vaccination les en épargne.

À quel âge faut-il faire la première vaccination à un chaton ?

Deux mois après sa naissance, un chaton doit subir une première vaccination. À cet âge, il est recommandé aux vétérinaires de miser essentiellement sur les vaccins contre le typhus félin, le coryza et la leucémie du chat. Ainsi, le troisième mois va être réservé à la vaccination contre la rage.

Posted on